Libertadore

M'essayer c'est m'adopter!




Elle - La grâce dans l'effort, pour Coitus Impromptus


E-mail ce post



Remember me (?)



All personal information that you provide here will be governed by the Privacy Policy of Blogger.com. More...



Elle – La grâce dans l’effort, pour Coïtus Impromptus

Et pourtant que je suis con! Rien n'avait vraiment commencé que tout était déjà fini pour moi. Les yeux mi clos, les mains ballantes, la sueur froide me coulait le long de la nuque me faisant frissonner au moindre courant d'air. Les dernières notes s'évaporaient dans l'air encore chargé d'énergie pure, un nuage de vapeur d'eau mélange de sueur et de larmes flottait au dessus de nos têtes béates. Son image était encore incrustée au plus profond de ma rétine, sa voix tourbillonnait dans ma tête, ses mots rebondissants à l'intérieur de mon crâne en une danse enchanteresse comme prisonniers à jamais de mon univers. Et pourtant quel con je fais! Je l'ai laissé partir sans rien faire. Sans un son, sans un geste juste quelque regards timidement appuyés. Elle était si belle. Elle a fini à genoux, en transe ses petits seins nus pointés vers moi, son regard perdu dans le vague, essoufflée comme jamais, avec entre ses mains l'objet du délit qui provoqua tant de convulsions de part et d'autre du public. Sa peau blanche, finement nacrée recouverte de fines perles de sueur après tant de folie, semblait refléter la lumière inexistante de la salle plongée dans la pénombre. Et ses fins cheveux blonds, plaqués sur son visage lui caressaient délicatement ses épaules dégarnies. Elle avait tellement donné sans rien attendre en retour d'autre que sa propre énergie. Pendant 2 bonnes heures elle s'était laissée aller à l'ivresse scénique, déversant son âme pour mieux la déchirer par des jeux sadiques et poétiques. Tantôt mienne, tantôt sienne sa voix vibrante chargée de grâce mélancolique n'avait d'égal que son regard si triste. Seul son corps débordant de vie, tressautant et voltigeant à travers l'atmosphère électrique laissait entr'apercevoir son amour pour la vie. A chaque mouvement, sa chevelure dorée ondulait, ses mains se crispaient autour du micro, je remarquais ses petits seins parfaitement dessinés qui sautillaient en cadence. Elle bougeait comme une déesse se donnant à fond, se vidant de toute sa force, la force à l'état brute suintant de tous ses pores. Tout le monde avait les yeux rivés sur cette silhouette féerique. Et quand elle daignait enfin s'asseoir à même le sol souillé, reprenant à peine son souffle, c'était pour mieux maltraiter son instrument et nous dévoiler le tréfonds de son âme. Sans fausse pudeur. Sans timidité. Elle était ainsi, entière et généreuse. Mais c'était fini. Le temps ne suspend pas son vol quoi que l'on puisse raconter et maintenant seul au milieu de tous il ne me reste plus que les souvenirs de ses moments intenses. Mais quel con! Pourquoi ne lui ai-je pas crié mon amour là au milieu de cette foule réunie pour l'apercevoir s'exposer dans toute sa splendeur, délivrant sa musique comme l'on accouche d'un enfant qui ne veut pas s'échapper du cocon maternel? La reverrais je seulement un jour en pleine effort m'offrant en spectacle son corps magnifié par la grâce? Ce fut cette grâce qui me poussa à sauter sur la scène alors déchirée, à courir vers les coulisses, à repousser tous ces hommes qui me repoussaient, à la retrouver pour l'embrasser passionnément et lui hurler ma joie. Elle me regarda dans les yeux et là à nouveau seul au monde, sa grâce rencontra mon effort pour fusionner en un désir charnel. Rien ne pouvait plus nous arrêter…


0 Réponses à “Elle - La grâce dans l'effort, pour Coitus Impromptus”

Laissez une réponse

      Convert to boldConvert to italicConvert to link

 

Links to this post:

<\$BlogItemBacklinkCreate\$>


A propos

  • Libertadore
  • Mais qui est donc Libertadore? Artiste refoulé, auteur en devenir, activiste en sommeil ou icône contre-contreculturelle?
  • Pour en savoir plus

A la recherche de...

Ne me laissez pas tout seul, linker moi!

  • Libertadore - M'essayer c'est m'adopter

Posts précédents

Archives

Liens (en français)

Links (in english)

Enlaces (en español)

Atom Feed

  • Get Firefox!
  • Get Thunderbird!


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs2.5 License.