Libertadore

M'essayer c'est m'adopter!




Le conte du renard bleu - Coitus Impromptus

11 comments

Je me suis encore perdu !” s'exclama le petit Arthur en déambulant au hasard des couloirs du château d'Azulfox. A chaque fois c'était la même chose: lorsqu'il jouait à cache-cache chez son oncle, il trouvait toujours une nouvelle porte qui le menait vers des escaliers, vers des pièces inconnues, vers des petits couloirs et il ne savait plus où il était. Il restait alors assis sagement en attendant que Marguerite vienne le chercher.

Il n'avait pas peur, il savait que rien ne pouvait lui arriver. Ou alors presque rien.

Un petit bruit le fit soudainement sursauter. Il entendit un grincement de porte et une faible lueur vint caresser le sol devant lui. Intrigué, il s'approcha de la porte entrouverte et jeta un coup d'oeil hésitant, car même s'il n'avait pas peur il restait un petit garçon prudent.


“Il ne faut pas avoir peur, je ne vais pas te manger, je ne goûte jamais aux petits garçons entre les repas, c'est mauvais pour la santé”

Arthur n'en croyait pas ses yeux. Là devant lui, au milieu de la petite pièce éclairée par la seule lumière de la lune, trônait un renard. Et ce renard était bleu. Et il savait parler. Et il mangeait les petits enfants apparemment. Et il était en train de le dévisager. Et il se léchait les babines. Pourtant Arthur ne bougea pas. La curiosité n'étant pas son dernier défaut, au lieu de prendre la fuite comme tout petit garçon normalement constitué devant tel spectacle, il s'approcha doucement, à moitié rassuré par cet étrange créature qui lui rappelait quelque chose mais qu'il n'arrivait pas à identifier.

Le renard ne bougea pas quand Arthur vint s'accroupir à côté de lui. “Pourquoi tu es bleu? Tu n'es pas normal, les renards sont roux normalement, enfin je crois...”

“- Non mais dis donc! Un peu de respect pour tes aînés, nous n'avons pas garder les cochons ensemble que je sache! Je te prierais donc de me vouvoyer. Et depuis quand les renards sont-ils roux? En as-tu déjà vu? Et de plus n'as tu pas peur de moi, je pourrais te manger, tu sais...”

“- Mais non pas du tout! Vous avez dit ça pour me faire peur mais moi je sais que les renards - il se mordit la langue pour ne pas parler de sa couleur bizarre parce qu'il savait parfaitement que les renards n'étaient pas bleus – ça ne mangent pas les enfants”

“- Tu es un petit garçon drôlement intelligent et courageux dis moi! Que fais tu ici, tu es perdu?”

“- Oui un peu mais ce n'est pas grave parce que Marguerite va venir me chercher. Elle me trouve toujours. Et vous que faites vous tout seul dans ce château? Vous vous êtes perdu aussi? Vous attendez que quelqu'un vienne vous chercher?”

Le renard hésita un instant puis sans répondre à Arthur il se leva et trotta en direction d'une petite ouverture dans le mur du fond. “Et bien tu viens avec moi ou tu veux attendre ta Marguerite?”

Et il disparut dans le mur.

Arthur resta accroupi sur le sol froid pendant très exactement 3,5 secondes avant de se diriger vers le mur. Elle arrivera bien à me retrouver quand même se dit il, elle y arrive toujours la Marguerite.

Et il traversa le mur pour se retrouver dans une immense pièce avec une enfilade interminable de dizaines et dizaines de colonnes noires. Jamais il n'avais vu une pièce aussi grande. Il s'avança doucement à la recherche du renard bleu. Celui-ci jaillit de dernière une colonne en marbre blanc étrangement décorée avec un petit trou à mi-hauteur.

“Allez suis moi, elle voudrait te voir, cela fait longtemps qu'elle n'a pas eu de compagnie”

Arthur le suivit gaillardement parce que, maintenant qu'il était là, il n'allait pas commencer à faire le trouillard. Un grondement sourd envahissait progressivement la pièce, se faisant de plus en plus fort à mesure qu'ils avançaient. Il cru aussi entendre un rire de petite fille mais il n'en était pas sûr. Il se demanda si il rêvait car un renard bleu passe encore mais une petite fille cachée dans les sous sols du château ça ce n'était vraiment pas possible!

Perdu dans ses pensées il faillit trébucher et s'étaler de tout son long si une petite main potelée ne l'avait pas retenue dans sa chute.

“Il faut faire attention par ici les pierres du sol sont disjointes et c'est facile de tomber si on ne fait pas attention”

Arthur se releva d'un bond et dévisagea la personne qui venait de prononcer ces mots. Une petite fille blonde aux cheveux bouclés portant une petit robe rouge. Elle lui souriait timidement. A son cou pendait une petite clé dorée qui lui semblait légèrement familière.

“Tu es venu jouer avec moi? Si tu veux je peux te montrer quelque chose mais c'est un secret il ne faut le dire à personne....” Elle continua à parler, beaucoup, comme le font toutes les petites filles se dit Arthur mais il était comme envoûté par sa voix suave. Pourtant il n'aimait pas les petites filles, elles lui tiraient toujours les cheveux à l'école, elles parlaient toujours pour ne rien dire et elles pleuraient tout le temps.

Le grondement s'amplifia brusquement et le sourire de la la petite fille à la robe rouge s'évanouit. Un masque de tristesse s'abattit soudain sur ses traits d'ange. Elle serra encore plus fort ses paupières qui recouvraient ses petits yeux toujours fermés..

“Elle est encore en colère mais je ne peux pas la lui donner moi, Il m'a dit de ne pas le faire... pourtant elle est gentille, elle est amoureuse c'est pour cela qu'elle a fait des bêtises il y a longtemps et Il l'a enfermée ici loin de la mer pour toujours. Alors elle est triste et moi aussi ça me rendait très triste alors je pleurais beaucoup et tout le temps mais un jour j'ai fermé les yeux et je n'ai plus jamais pleuré, c'est pour ça que je ne les ouvrirai jamais, sauf si je ne suis plus triste en les ouvrant devant le monde.”

Le petit Arthur ne comprenait pas grand chose sauf que la situation ne faisait que renforcer ses idées sur ces petites créatures difficilement compréhensible que sont les petites filles. Mais le grondement se faisait plus pressant et il commençait à avoir un peu faim. L'heure du goûter devait déjà être passée se dit-il et c'était dommage car il aimait bien les goûters que lui préparait Marguerite mais il sentit bien que pour aujourd'hui c'était cuit. Il ne savait pas trop quoi faire devant cette petite fille qui s'était arrêter de parler comme si elle attendait quelque chose. Et le renard bleu avait disparu aussi. Ne sachant que faire et quelque peu embarrassé par le regard inexistant de cette étrange créature blonde qu'il avait devant lui, il demanda sans vraiment savoir de quoi il parlait.:

“- Qu'est ce que l'on peut faire pour qu'elle ne soit plus triste alors?”

“- Il faudrait lui rendre sa liberté pour qu'elle puisse retourner danser avec le soleil, son amoureux. Peut être que maintenant Il sera d'accord”

“- Et comment je peux faire?”

Le visage de la petite fille s'illumina alors:

“- Tiens je te donne ma clé, avec ça elle tu devrais pouvoir y arriver” et sans attendre de réponse elle s'en alla en sautillant et chantonnant un air vaguement reconnaissable.

Arthur regarda la clé d'or qu'il tenait dans sa main. Elle lui semblait beaucoup plus grande qu'il ne l'avait cru. Et elle était assez lourde aussi. Et elle était décorée bizarrement. Tous ces dessins lui disait quelque chose, mais il ne s'attarda pas trop parce que il se dit que cette fois Marguerite et son oncle allaient s'inquiéter et surtout il ne voulait pas manquer le repas du soir, perdre le goûter était déjà assez difficile comme ça pour un estomac tel que le sien.

Il se dirigea d'un pas décidé vers l'origine du bruit sourd qui faisait vibrer la pièce pour se retrouver devant une cage dans laquelle s'épanouissait une gigantesque fontaine dorée de laquelle s'écoulait une majestueuse rivière bouillonnante qui malheureusement ne pouvait pas aller plus loin, prisonnière de sa cage, condamnée à tourner en rond sans jamais voir le lumière du jour. Arthur cru discerner des visages dans l'eau tourbillonnante et des voix douces semblaient résonner entre les colonnes. Sans plus attendre il fit tourner la clé dans la serrure et la rivière jaillit à travers la pièce vers la colonne de marbre blanc pour y disparaître complètement.

Il s'en retrouva tout mouillé. “Elle aurait au moins pu me remercier et au lieu de cela, je suis tout mouillé et je vais attraper froid et après je me ferais encore gronder....” bougonna-t-il en s'essuyant les yeux. Mais en relevant la tête il était soudainement assis sur le bord du lit de sa chambre sans trop savoir pourquoi il était de mauvaise humeur.

“Alors ça y est, tu es enfin réveillé?” la voix chaude et familière de son Oncle se fit entendre. “La prochaine fois tu feras attention de ne pas te perdre dans les sous sols du château parce que c'est dangereux tu sais, il y a des salles perdues qui n'ont pas été ouvertes depuis des siècles et dieu sait ce que l'on peut y trouver...”

Arthur s'allongea dans son lit douillet et s'endormit l'esprit quelque peu embrumé en écoutant parler son oncle, confortablement assis devant la cheminée au-dessus de laquelle étaient accrochées les armoiries familiales du renard bleu, de la clé d'or, de la rivière emprisonnée et de la petit fille aux yeux fermés et au dessus desquelles était écrit la devise familiale:

“Du renard bleu l'héritier, d'or est la clé, que le petit a tourné, devant les yeux fermés, ma liberté enfin retrouvée, pour aller danser, avec le soleil mon bien aimé”.

FIN


La suite du post...

[Lien]


Lord British honoré, David Jaffe censuré??

0 comments

David Jaffe le créateur de God of War ou encore Twisted Head a décidé d'arrêter d'alimenter son blog... ce qui me laisse perplexe (et pas que moi, voir l'opinion de Joystiq) sur la nature de cette décision car il n'avait pas vraiment la langue dans sa poche dans son blog et cet arrêt a peut-être été provoquer par une puissance supérieure, les multinationales du jeu (les autres non plus d'ailleurs) n'aimant que moyennement l'idée d'avoir des éléments internes dévidant leurs états d'âme et leur critiques sur l'industrie... Wait and see...

Dans un autre ordre d'idée, Lord British aka Richard Gariott se verra récompensé d'un Lifetime Achievement Award lors du 6th Annual Game Developer's Choice Awards qui aura lieu le 22 mars à San Jose (pour ceux qui seront dans le coin, je veux bien un tit souvenir...). Ce qui nous fait donc un nouveau trophée après son entrée au Academy of Interactive Arts and Sciences' Hall of Fame il y a quelques mois.

Rappelons que Lord British est le créateur de la série Ultima (qui a posé les bases des RPG et MMO modernes), Wing Commander mais aussi de Bioforge à l'honneur dans Wikipedia récemment (voir mon post sur le sujet).


La suite du post...




Sur Worthplaying on peut retrouver toute une série d'images issues de la prochaine itération de Tomb Raider: Tomb Raider, Legend (dispo sur Xbox, PS2, PC, PSP et 360).On découvre donc une Lara Croft dans une petite robe du soir très sexy avec son éternel sac à dos et ses flingues, accesoires un tantinet déplacés avec une tenue de soirée de ce style mais bon les coups et les douleurs ça ne se discute pas...

Remarquez que comme le précise Worthplaying, notre Lara préférée possèdera une structure naturelle, des textures des plus réelles, des yeux réactifs, des expresions faciales détaillées et des mouvements fluides mais franchement sur cette photo ce n'est pas forcément ces yeux ou son expression faciale que je regarde....

La suite du post...

[Lien]


The Lives of The Saints par Meltin' Pot

0 comments

Pour célébrer ces 10 ans d'existence la marque italienne Meltin' Pot a décidé de créer non pas une pub de 10 minutes se serait trop banal, mais bel et bien un long métrage!

Les directives étaient que la marque soit présente à l'écran sans que cet impératif devienne un frein à la création artistique ou dénature l'histoire.

The Lives of The Saints est basé sur un scénario de Tony Grisoni (Fear and loathing in Las Vegas) qui avait rebuté pas mal de réalisateur jusqu'ici , perplexe devant la difficile tâche de transposer un langage shakespearien complexe dans un environnement urbain et moderne. La réalisation est assurée par le co-fondateur du magazine britannique Dazed&Confused, Rankin, qui signe son premier film et qui a déclaré dans une interview avec bread&butter.com“The mistake many people make is not to respect the brand, not to respect these values. What we really did was to look at the product, the personality behind the brand. Looking at Meltin’ Pot as a concept: this coming together of different cultures, different styles, different influences, which we’ll follow through in all of the advertising. Interpreting the brand is what we mean by branding.”

L'initiative est à suivre mais en tout cas si le film tient la route (il sera présenté dans divers festivals à partir du printemps) cela démontrera que des collaborations judicieuses peuvent avoir lieu entre marque, cine et art.

Une chose est sûr Meltin' Pot bénéficiera du buzz autour de ce film et cela aura un bien meilleur impact pour son image qu'une campagne de pub massive.

De quoi donner des idées à Renzo Rossi après son livre retraçant la vie de Diesel

La suite du post...

[Lien]



PSP lemmings va bientôt sortir avec un zoli petit site spécial rien que pour ces petits bestioles et c'est juste l'occasion pour rappeler que les premières versions sont sorties il y a plus de 10 ans sur PC, Amiga et Atari ST et que c'était une vrai révolution en son temps. Pensez donc un jeu de réflexion en temps réel avec des graphismes mimi ça changeait des échecs et autres MahJong (notez que je n'ai rien contre ces jeux mais il vaut avouer que vidéoludiquement ce n'est pas la panacée...).

L'éditeur joue à fond la carte de la nostalgie sans ajouter de grandes nouveautés et le maniement au pad analogique ne doit pas être évident (je n'y ai pas joué, c'est juste l'avis de la plupart des testeurs qui ont eu le jeu entre leurs mains)

La suite du post...

[Lien]


Un lien coloré vers Libertadore

1 comments

Vous aimez ce que vous lisez sur ce blog? Alors ne me laissez pas tout seul et rajouter ce petit bandeau dans votre liste de liens !!




Copiez et collez ce code dans votre liste en remplaçant les ( ) par des < > et le tour et joué:

(a href="http://fredolibertadore.blogspot.com/")
(img style="float:left; margin:0 0 10px 10px;cursor:pointer; cursor:hand;" src="http://photos1.blogger.com/blogger/7976/2342/320/libertadore%20button.0.jpg" border="0" alt="" /)
(/a)

La suite du post...


Plein de videos des Sopranos

0 comments

Pour tous ceux qui sont impatients devant le début imminent de la 6éme saison, suivez le lien et rassasiez vous de videos avec le récapitulatif de la saison précédente, des interviews, making off et surtout un teaser où Christopher discute avec des agents du FBI... vite vite la suite!!!!
La suite du post...

[Lien]


Sneakers - Le culte des baskets

0 comments

Une édition limitée du DVD du très bon documentaire de Thibault de Longeville et L. Leone sur le phénomène Sneakers vient de sortir avec un T-Shirt collector, un goodie suprise et une boîte qui donne envie... Encore un DVD sur ma liste...
En les intégrant à leur panoplie, ce sont les B-Boys de New-York -autrement dit les membres de la scène Hip-hop - qui les détournent pour la première fois des terrains de basket-ball à la fin des années 70. Aujourd'hui, partout dans le monde ou presque, les baskets représentent un signe d'appartenance communautaire pour les uns, un accessoire de mode et une pièce de collection pour les autres ! Sans oublier un marché juteux d'environ 26 milliards d'euros pour les marques qui les fabriquent ! Alors, comment cette véritable révolution s'est-elle opérée ? Loin d'une histoire chronologique, SNEAKERS, LE CULTE DES BASKETS invite à une véritable plongée dans l'univers des baskets, à travers des interviews exclusives de célébrités et de pionniers du Hip-hop, mais aussi de designers et de professionnels du marketing, de collectionneurs et autres fans de sneakers. Des archives étonnantes et inédites viennent s'ajouter aux témoignages de personnages hauts en couleur ! Les membres du groupe légendaire RUN DMC et leur manager Russell Simmons, Le nom moins légendaire Grandmaster Caz, Raekwon The Chef du Wu Tan Clan, le journaliste de basket-ball Bobbito Garcia, le producteur et réalisateur Damon Dash, le designer Futura 2000, ou encore le réalisateur Mathieu Kassovitz, expliquent leur engouement pour les baskets et leur vision du phénomène.
La suite du post...

[Lien]



Une génialissime initiative sur Wikipédia (j'en use et en abuse à longueur de journée, c'est une mine d'informations aussi précieuse que d'autre encyclopédie):

Each week a Gaming Collaboration of the week will be picked using this page. This is a specific computer or video-game-related topic which initially either has no article, has only a basic stub-like page, or is in need of more information. The aim of this project is to improve the quality of Wikipedia's computer and video game articles through widespread cooperative editing.
Cette semaine il s'agit du jeu Bioforge de feu Origin, la compagnie de Lord British (Richard Garriott) à l'origine (...) des séries mythiques des Ultima et Wing Commander. Bioforge était une véritable innovation pour l'époque, style film interactif avec une approche très cinématographique que l'on avait déjà avant avec Alone in the dark, autre jeu culte de l'époque dont a été tiré un film totalement minable l'année dernière si mes souvenirs sont exactes. La suite du post...

[Lien]



Vous faîtes quoi le 17 mars vers 20 heure? Rien de spécial, juste une petite discussion avec Shigeru Miyamoto et au lit! Webchats.tv offre la chance aux fans de poser les questions qu'ils veulent au légendaire créateur de jeux vidéos afin d'en savoir plus sur les derniers jeux innovants de big N à savoir Nintendogs, Animal Crossing: Wild World et Dr Kawashima's Brain Training: How Old Is Your Brain . Vous pouvez aussi lui parler de la DS Lite ou de New Super Mario Bros. (c'est pas l'imagination qui les étouffe chez Nintendo pour le choix des titres...). Vous pouvez aussi aborder d'autres sujets comme par exemple combien de fois se lave t'il les cheveux par semaine, est ce que ça lui arrive de se prendre pour un plombier moustachu et d'aller danser avec les Village People mais je suis pas sûr que ça passe la présélection (malheureusement les questions sont à soumettre à l'avance, c'est pas du vrai direct interactif). Rappelons que Mr Miyamoti est l'un des créateurs de jeux vidéos les plus reconnus et qu'il a été désigné comme le "Spielberg of Video Game" il y a déjà fort longtemps par le magazine Time. Il a quand créé la série des Zelda, des Mario Bros, Mario Kart, F-Zero et l'un des premiers gros hits qui provoqua une révolution à sa sortie Donkey Kong (l'original de 1984 en arcade) La suite du post...

[Lien]


Adicolor buzze en retard

0 comments

Adidas remet au goût du jour le concept Adicolor (leur site est vraiment sympa): vous vous rappelez peut être pas mais en 1983 sort un modèle d'Adidas Superstar tout blanc à customiser soi même, c'était vachement innovant à l'époque (Nike peut aller se rhabiller....bon d'accord le Nike iD pousse le concept un peu plus loin) Et bien là ils sortent donc une White Serie (comme avant..) et une Colour Serie avec tout plein de collaboration avec des icônes de la mode.... Et ça vous rappelle rien??? La collection Superstar 35 Anniversary c'était quoi? Une collection super limitée de 35 modèles avec dedans la réédition de l'Adicolor originale plus des collaborations avec tout un tas d'artistes emblématiques, le tout en édition limitée, ça ressemble vachement à cette nouvelle (re)sortie non?? Bin alors monsieur Adidas on veut surfer sur la vague? En même temps je critique mais je suis le premier à me lancer sur ce genre d'édition collectors... Un jour je vous parlerai de ma "Libertadore sneakers collection" (et celle dont je rêve) La suite du post...

[Lien]



Les Victoires de la Musique? Les Oscars (je les ai pas oublié mais je prépare un post assez long sur l'état du cinéma américain, ça vient...)? Mouais, z'auriez pas autre chose dans le genre remise de prix mais avec des trucs un poil plus consistant (les Razzies Awards sont hors catégories tellement c'est poilant !!!). Et les Independent Spirit Awards alors c'est du mou pour le chat? Je crois que l'on tient quelquechose coco! Vas-y dégaine. Donc, outre le fait de retrouver des films également en compétition de l'autre côté (les Oscars... pour ceux qui suivent pas) comme Crash ; Good Night, and Good Luck (très bon le Clooney réalisateur); Brokeback Moutain (grand gagnant même si perso je n'apprécie pas spécialement ce film) ; Capote ou Broken Flowers (retour en forme de Jarmusch primé l'année dernière avec Coffee and Cigarette, un cinéaste trop rare dernièrement... tiens je vais faire un post sur lui demain ), ça permet de découvrir des oeuvres qui sortent de l'ordinaire. Dans cette catégorie j'ai bien aimé retrouver le dernier travail de Werner Herzog: Grizzly Man un documentaire plus vrai que nature sur un illuminé attendrissant qui était l'ami des grizzlies et qui a fini dans leur estomac (vidéos à l'appui). Et les Independent Spirit Awards valent le coup pour la catégorie "Someone to Watch Award" dans laquelle était nominé le fantastique The Puffy Chair, l'un des films les plus fun de ces derniers temps, réalisé par les Duplass Brothers dont j'attends avec impatience le prochain film parce que là il y a du talent je vous le dis !! Il y avait aussi plein d'autres films nominés intéressant à voir (c'est par là). Reste à signaler que la cérémonie oganisée par Film Independent a eu lieu sur la plage de Santa Monica, histoire de se différencier d'autres événements plus formels (les Oscars,pour ceux qui ne suivent toujours pas...). La suite du post...

[Lien]


Patrick Bruel attaque Nova !!!

0 comments

Je suis encore sous le choc, je ne suis même plu sûr de l'avoir réellement vue: une pub pour un disque de Patrick Bruel sur le site de NovaPlanet!!!!! Après l'annonce du blond de service (chanteur de Coldplay, j'apprécie un peu leur musique mais moins les déclarations de Chris Martin) qui a déclaré sur scène lors d'un concert que Patrick Bruel était le plus grand chanteur français et qu'il était l'une de ses sources d'inspiration pour le dernier album (c'est là), là ça m'a fait un choc de le voir furtivement sur le site d'une radio que je ne qualifierais pas de "commercial".... La suite du post...



Tout d'abord pour ceux qui ne connaissent pas, Audiocubes est une super e-boutique avec tout plein de matos en provenance directe du Japon, livré en moins de temps que ne met un fonctionnaire français à vous répondre à une bête question comme "alors où dois je déposer le formulaire B22 pour obtenir mon extrait de naissance?", et avec des prix sympas surtout pour certains produits impossibles à trouver autrement. Et là je vous parle d'un casque d'Audiotechnica qui va en faire rager plus d'un: ATH-PRO700M. Déjà le packaging est somptueux avec une belle boîte noire bien rangée, avec dedans le casque avec un beau fil torsadé et une pochette pour transporter le bousin une fois plié. La particularité de cet objet, en dehors de ses très bonnes qualités acoustiques, c'est que c'est l'un des très rare scasques fermés du marché d'une autre couleur que gris ou noir et pour cause il est stylé camouflage!! (du coup je me le acheté pour le fun...). Et là je pose la question: pourquoi devrions nous subir la tyrannie de l'uniformité pour tout ce qui touche au matériel High Tech? Un peu d'originalité ne ferait pas de mal parce que le gris ou le noir ça rends triste... Chace acheteur devrait avoir l'opportunité de déterminer le style propre de chaque objet et non pas d'être obligé de choisir le compromis entre la technicité et le style. Pourquoi ne pas proposer une palette de coloris à choisir lors de l'achat d'un casque ou d'une platine DVD? Y en a marre du gris, faut innover un peu!!!!!!!! La suite du post...

[Lien]


Il en a eu des papas le Spirou...

0 comments

Et donc comme je me disais , Spirou est à l'honneur cette année. C'est l'occasion de faire un rapide tour d'horizon de ces papas (8 dessinateurs différents en tout si mes calculs sont exactes...)

L'aventure commença en 1937 avec la création du petit groom par Rob-Vel à la demande de l'éditeur Dupuis. Rob-Vel passera le relais à Jijé en 1943 qui fera apparaître le personnage de Fantasio.
Jijé ensuite passera la main en 1948 à un jeune dessinateur qui contribua énormément au succès de ma série en lui donnant de l'ampleur et en créant tout un tas de personnage et lieu devenu emblématique (Zantafio, Champignac, le Marsupilami, Zorglub): j'ai nommé Franquin (papa d'un certain Lagaffe, Gaston de son prénom, à ne pas confondre avec l'autre âne de TF1...).

Puis Franquin se lassera de la série et se consacrera au développement du Marsupilami, animal attachant s'il en est. En 1968 c'est donc Fournier qui reprend le flambeau avec 9 albums en 10 ans. Franquin reprendra momentanément du service avec un album en 1974 (Tembo Tabou, qui contient également des aventures du Marsupilami).

Ensuite Nic et Cauvin réaliseront 3 albums entre 1980 et 1983 avant de passer la main à Tome et Janry qui vont définitivement ancré les aventures de nos compères dans l'actualité et également mettre en scène l'enfance espiègle de notre héros dans la série du Petit Spirou initiée en 1987.

A l'aube du XXIème siècle ces 2 auteurs de talents laisseront la lourde tâche de perpétuer les aventures du petit groom devenu reporter à Munuera et Morvand avec un album n°49 en 2006.
A noter qu'Yves Chaland apportera une très brève contribution à l'univers de Spirou en 1982 avec quelques planches dessinées (je n'en sais pas beaucoup plus sur le sujet mais l'expo en cours au musée de La Poste devrait nous éclairer).

Et pour cette année 2006 on a droit un hors série "Les géants pétrifiés" dessiné par Yoann et Vehlmann voir les avis sur le sujet sur bulle d'air).

La suite du post...


Best line ever of The Sopranos

0 comments

Tony enters Juniors house Tony: You look good Junior: If you're gonna lie to me, tell me there's a braud in the car that wants to tounge my balls! La suite du post...



Et oui le 12 mars commence sur HBO la 6ème saison de cette série sur une famille déséquilibrée du New Jersey. L'occasion d'aller faire un tour sur cette carte qui vous permettra de vous remémorer les exploits de Tony et de ses acolytes. Quelle direction va prendre la vie des familes Sopranos après les événements de l'année dernière? La mort d'Adriana dans des circonstances traumatisantes pour le fragile Cristopher, celle du cousin préféré Tony B. (splendide Steve Buscemi, dommage qu'il soit parti...R.I.P), et l'arrestation de Johnny Sack alors que Tony venait de se réconcilier avec lui, tout ça nous laisse pas mal d'interrogations quand à l'avenir de Tony et la pérennité de sa famille. So wait and see.... La suite du post...

[Lien]



Pour ceux qui ne le sauraient pas, un prestigieux prix littéraire est décerné chaque année par The Bookseller: celui du titre de bouquin le plus stupide étrange (Oddest Title of the Year). Et pour le cru 2006 sorti des urnes vendredi dernier le gagnant est: "People Who Don't Know They're Dead: How They Attach Themselves To Unsuspecting Bystanders and What To Do About It." En gros on pourrait traduire ça par "Les gens qui ne savent pas qu'ils sont morts: comment ils restent attachés aux passants et que faire à propos de ça"... Pas de commentaires supplémentaires, ce seraient superflu. Par contre dans les annales du prix on peut trouve des perles telles que Oral Sadism and The Vegetarian Personality, Bombproof your horse ou encore (mon préféré) The Big Book of Lesbian Horse Stories La suite du post...

[Lien]



En complément du déjà célèbre jeu Food Force Food Force (si vous ne l'avez pas déjà fait n'hésitez pas à le télécharger) dont la version française devrait sortir d'ici peu afin de toucher encore plus de monde, je vous recommande vivement d'aller jeter un oeil sur cette carte de la fin dans le monde pour vous rendre compte de l'ampleur de la situation. C'est très instructif et j'ai découvert que au delà de la situation catastrophique en Afrique, le continent sud américain est lui aussi très touché par la malnutrition. La suite du post...

[Lien]


A propos

  • Libertadore
  • Mais qui est donc Libertadore? Artiste refoulé, auteur en devenir, activiste en sommeil ou icône contre-contreculturelle?
  • Pour en savoir plus

A la recherche de...

Ne me laissez pas tout seul, linker moi!

  • Libertadore - M'essayer c'est m'adopter

Derniers posts

nunuzz.com en français

Archives

Liens (en français)

Links (in english)

Enlaces (en español)

Atom Feed

  • Get Firefox!
  • Get Thunderbird!


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs2.5 License.